Fidélité: un instrument est considéré fidèle lorsqu’il permet d’obtenir des résultats constants, et donc contrôle le plus possible les sources de variation potentielles dues au hasard. La fidélité d’un instrument se mesure par des accords interjuges (plusieurs chercheurs remplissent l’instrument à propos d’un même sujet, l’instrument a une meilleure fidélité s’il n’y a pas de différences entre les chercheurs dans les cotations) ou en faisant des tests-retests avec un même chercheur sur le même sujet (l’instrument a une meilleur fidélité si les deux tests parviennent aux mêmes résultats).

< FERMER >