Accueil




2. Le suicide
chez les hommes
> ACCUEIL > Thème 2 > Partie 3 > 3.4

» » » PARTIE 3

Les hommes gais sont-ils plus à risque de suicide?

» » 3.4- Conclusion

L’orientation sexuelle en soi n’est pas un facteur de risque du suicide. Ce sont plutôt les préjugés et la discrimination possible liés à l’orientation homosexuelle, surtout chez les jeunes, et qui peuvent causer de la détresse psychologique et des comportements déviants (ex. : dépendance aux drogues et à l’alcool, comportements sexuels à risque) qui sont eux liés à un plus grand risque de comportements suicidaires. Les moments associés à un risque plus élevé de suicide sont ceux de la crise d’identité associée à l’orientation sexuelle ainsi que lors de la divulgation de l’homosexualité lorsqu’il y a risque de rejet.

retour vers le haut

Copyright CRISE 2008, dernière mise à jour: 2 mai 2008