Accueil




3. Troubles mentaux
et suicide
> ACCUEIL > Thème 3 > Partie 4 > 4.3

» » » PARTIE 4

Les implications pour la pratique

» » 4.3- Une typologie des stratégies de prévention du suicide des personnes souffrant d’un trouble mental

Ce modèle, développé par l’«Institute of Medicine», a été adapté (Silverman et al.,1995) aux particularités de l'intervention sur le suicide. La typologie permet de situer les stratégies de prévention du suicide des personnes souffrant d’un trouble mental selon le degré de prévention, l’objectif visé, et selon les responsables et principaux partenaires de l’intervention (voir tableau 5). Le modèle original comprend trois niveaux d’interventions préventives (universelles, sélectives et indiqués), deux catégories d’intervention de traitement et deux catégories d’intervention visant le maintien ou la réadaptation des personnes. En appliquant plus précisément ce modèle à la prévention du suicide, on peut constater que les stratégies d’intervention ciblant les troubles mentaux peuvent varier selon le degré de prévention ciblé.

Prévention

  • Sélective: interventions visant à réduire les facteurs de risque des troubles mentaux et à développer les facteurs de protection auprès des groupes dont l’exposition à des facteurs de risque de trouble mentaux est plus élevée que la moyenne de la population. Ces groupes peuvent se distinguer selon l’âge, le sexe, l’histoire familiale, la région géographique, etc.
  • Indiquée: interventions visant à prévenir le suicide auprès des individus qui présentent déjà des manifestations de troubles mentaux qui les rendent à risque élevé de suicide, mais qui n’ont pas de troubles caractérisés. L’identification des individus à risque élevé pour lesquels des mesures de prévention de l’aggravation des troubles mentaux devraient être entreprises est l’objectif de ces programmes généraux de dépistage.

Traitement

  • Identification de cas: interventions visant à identifier les personnes qui ont des troubles mentaux afin de les référer aux centres de traitements appropriés.
  • Traitement des personnes suicidaires: interventions visant à appliquer les mesures de traitement reconnues afin d’intervenir auprès des personnes qui ont des troubles mentaux et d’en réduire les effets négatifs.

Maintien

  • Adhérence: interventions visant à augmenter la collaboration au traitement des personnes qui ont des troubles mentaux et à éviter la récurrence des comportements suicidaires.
  • Réhabilitation: interventions visant à assurer le retour à un fonctionnement normal à la suite d'un épisode de trouble mental et à diminuer les facteurs de risque des troubles mentaux et du suicide.
retour vers le haut

Copyright CRISE 2008, dernière mise à jour: 2 mai 2008