Accueil




7. Suicides en grappes

PARTIE 1: Que sont les grappes de suicides?
PARTIE 2: Ampleur du phénomène pour tous les types de grappes de suicides confondus
PARTIE 3: Les grappes de masse
PARTIE 4: Les grappes localisées
PARTIE 5: Implication pour la pratique
Bibliographie
» PLAN DU THÈME
> ACCUEIL > Thème 7 > Partie 2

» » » PARTIE 2

Ampleur du phénomène pour tous les types de grappes de suicides confondus

La présence d’une grappe est un phénomène difficile à identifier. Cependant, quelques recherches épidémiologiques ont permis d'estimer la proportion des grappes parmis les suicides, et cette proportion varierait entre 1% et 23% selon les populations et les périodes étudiées :

  • Selon une étude américaine, les grappes de suicides seraient impliquées dans 1% à 13% des suicides des adolescents (Gould et al., 1990), selon  la région et l’année étudiée;

  • Une étude menée en Suède sur les suicides complétés entre 1969 et 1993 estime qu’annuellement, entre 21% et 23% des suicide par arme à feu chez les hommes âgés de 40 ans et plus vivant en région forestière rurale appartenaient à des grappes (Chotai, 2005);

  • Une analyse des données épidémiologiques portant sur le suicide des personnes atteintes d’une maladie mentale au Royaume Uni entre 1996 et 2000, révèle que 10.1% des suicides observés annuellement chez ces personnes étaient potentiellement associés à des grappes de suicides (McKenzie et al., 2005).

retour vers le haut

Copyright CRISE 2008, dernière mise à jour: 2 mai 2008