Accueil




8. La prévention du suicide et les aînés
> ACCUEIL > Thème 8 > Partie 1 > 1.2

» » » PARTIE 1

Ampleur des décès par suicide chez les aînés

» » 1.2- Le cas spécial du Québec

Le Québec fait toutefois exception parmi les pays occidentaux : au Québec, jusqu’à tout récemment les aînés (personnes de 65 ans et plus) présentaient le taux de suicide le moins élevé de tous les groupes d’âge. Maintenant, les hommes âgés de 65 ans et plus au Quebec présentent le 2e taux de suicide le moins élevé de tous les groupes d’âge, après les jeunes de 15-19 ans. Depuis 1995, l’année où le taux de suicide des jeunes de 15-19 ans a atteint son niveau le plus élevé soit 30 par 100,000 habitants par année, le taux des jeunes a diminué à seulement 12,7 par 100,000 en 2006.  Le taux de suicide des hommes aînés pendant cette période est resté relativement moins élevé et a diminué un peu (25,3 par 100,000 habitants en 2006). Chez les femmes au Québec, celles âgées de 65 et plus, présentent toujours le taux de suicide le moins élevé de tous les groupes d’âge (5,76 par 100.000 habitants en 2006)(St-Laurent et Gagné, 2008).

retour vers le haut

Copyright CRISE 2008, dernière mise à jour: 2 mai 2008